Flux RSS en xml
Page d'accueil du site... Le forum PABX en direct...Cliquez ici pour envoyer un email au webmaster !
 Menu principal Bonjour, nous sommes le                                            Plan du site
Présentation
Nouveautés

 GLOSSAIRE DES TERMES TECHNIQUES ( LETTRE Q & R )

 Cliquez sur la lettre de votre choix ci-dessous, pour lire la définition d'un terme technique ou d'un acronyme...

  A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T U  V  W  X  Y  Z  1-0


  INFORMATIONS LEGALES


Auteur : Marc Chutet

Dernière mise à jour : 14 février 2006

Cette page essaye d'identifier et d'expliquer des termes techniques spécialisées, dans leur contexte. Plusieurs sources d'inspirations comme des cours, ou des documentations, ou des explications seraient trop longues à énumérér ici, je remercie donc tous les auteurs ou interprètes.

Cette page, ainsi que toutes les pages de ce site internet sont protégées par le code de la
propriété intellectuelle
, et par la Loi de l'Economie Numérique.
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous la référence N° 810165.

Certains sites exterieurs n'hésitent pas à reprendre ces informations SANS AUCUNE AUTORISATION.
Merci donc de respecter le travail de l'auteur, et des rapporteurs, et de ne pas cautionner le piratage.

Toute copie partielle ou totale, sous tout format électronique, même web et papier doit :
1) obligatoirement être accompagnée de cette présente note d'information légale,
2) obligatoirement être autorisée par l'auteur (et par lettre manuscrite signée),
2) obligatoirement être accompagnée de la source d'information (http://www.pabx-fr.com),
AVANT TOUTE UTILISATION PAR UN TIERS !

En cas d'erreur, de demande de rajout, ou de modification (ce qui est d'ailleurs la bienvenue), merci d'écrire au webmaster en cliquant sur bouton identifié Contact en haut de la page et de suivre les instructions.

Statistiques
Download
Liens personnels
Cryptographie
IP-TCPIP-UDP-RFC
 PABX
Présentation
Configurations
Téléphonie sur IP
Voix sur IP (VOIP)
Newsletter
 Télécommunications
Indicatifs Intern.
Plan num. français
Liens Télécoms.
World
Callshop/Callbox
Glossaire
 GSM-WIFI-WIMAX
GSM Phase II
WAP
GPRS - EDGE
UMTS
Envoi de SMS
WiFi
WIMAX



translate in english

Q

QoS
Quality of service.
La qualité du service mise en oeuvre sur un VC définit les taux de perte de cellules, délai de transmission et variation du délai de transmission. Sur ATM, on trouve parmi ces QoSn les profils CBR, VBR, GFR, UBR et ABR.

QPI

Quote Part Internationale définie dans le cadre du système des taxes de répartition.

Q.SIG
Protocole de signalisation normalisé basé sur Q.931 pour l'interconnection de PABX hétérogènes. L'utilisation de ce protocole permet de créer des services de PABX virtuel et permet la centralisation de fonctions de messagerie, de re-routage d'appels intelligents... Même si Q.SIG permet une interconnexion de PABX de marques différentes, l'intéropérabilité n'est pas garanti au niveau de toues les fonctions, car l'adoption de Q.SIG par les constructeurs de PABX n'est pas obligatoirement totale et toutes les fonctionnalités de tous les PABX ne sont pas intégrées dans Q.SIG.
Les constructeurs utilisent alors la capacité de Q.SIG à transporter des messages propriétaires.

Q.921
Définition du CCITT de la couche 2 de l'interface usager-réseau RNIS.

Q.931
Définition du CCITT, au niveau de la couche 3, de l'interface usager-réseau RNIS qui assure la signalisation sur un canal dédié (D).

R

Rafale au débit local de l'accès ( ou "burst" au débit local )
Pic de transfert qui conduit à saturation l'un des accès relais de trames pendant un temps très court ( une seconde ). Il permet d'envoyer des gros volumes de données, mais si la saturation dure trop longtemps, les trames sont détruites.

Radiomessagerie
Système de radiocommunications qui permet à ses utilisateurs de recevoir sur un boîtier, messager ou "pager", un indicatif d'appel (bip) ou des messages composés de chiffres (numériques) ou de chiffres et de lettres (alphanumériques). Les trois principales marques commerciales de radiomessagerie en France sont Tam-Tam, Tatoo et Kobby.

RC2/RC4/RC5 ( Rivest Cipher )
Algorithmes de chiffrement en continu à clé symétrique, de longueur variable, développé en 1990 par la société RSA Data Security. voir crypto

Régulation
Dans le secteur des télécommunications, la régulation peut se définir comme l'application, par l'autorité compétente, de l'ensemble des dispositions juridiques, économiques et techniques qui permettent aux activités de télécommunications de s'exercer librement, ainsi que le prévoit la loi. Ainsi, la régulation des télécommunications est essentiellement une régulation économique ; tel n'est pas le cas par exemple dans le secteur de l'audiovisuel où il existe une régulation des contenus, subordonnée à des objectifs culturels.
Régulation économique : elle consiste, pour l'autorité de régulation, à veiller à l'exercice d'une concurrence effective, loyale et durable. Elle s'appuie sur une connaissance précise des évolutions économiques du marché, sur des outils juridiques propres à établir une concurrence loyale (par exemple le règlement des différends, l'approbation des conditions techniques et financières d'interconnexion ou les sanctions) ainsi que sur une analyse approfondie des coûts des opérateurs.

Régulation asymétrique
La régulation est dite asymétrique lorsqu'elle met en œuvre les obligations spécifiques qui s'appliquent à l'opérateur historique, en raison de sa position dominante sur le marché. Il s'agit par exemple d'obligations spécifiques en matière d'interconnexion, du contrôle a priori de ses tarifs de détail ou de ses obligations au regard du service universel.

Répartiteur
Dispositif permettant de répartir les fils de cuivre composant les lignes d'abonnés entre les câbles reliés au commutateur d'abonnés et dont la fonction est de regrouper plusieurs lignes sur un même câble (publics ou privés).

Répudiation
Fait de nier avoir participé à des échanges, totalement ou en partie.

Renvoi d'appels
Permet de rerouter tous les appels qui vous sont adressés vers un autre numéro de téléphone, fixe ou mobile. Attention, quand on vous appelle, ce reroutage est à vos frais.

Réseau
Lorsque plusieurs ordinateurs sont connectés entre eux via un serveur, ils forment un réseau. Internet n'est pas, à proprement dit, un réseau mais un ensemble de réseaux connectés entre eux.

Réseaux
Ensemble de ressources de télécommunications ; par exemple, ensemble de commutateurs et de liens de transmission filaire (fil ou câble métallique, fibre optique) et hertzien, terrestre ou satellitaire (onde électromagnétique) qui composent le support et les nœuds de transport et d'orientation du signal. .

Réseaux câblés
Ce terme désigne les réseaux de télédistribution audiovisuelle établis en application de la loi n°82-652 du 29 juillet 1982 sur la communication audiovisuelle et de l'article 34 de la loi n°86-1067 du 30 septembre 1986 relative à la liberté de communication.

Réseau d'accès
Réseau sur lequel les utilisateurs connectent directement leurs équipements terminaux afin d'accéder aux services. (voir "cœur de réseau")

Réseau filaire
Réseau utilisant comme support des câbles métalliques ou des fibres optiques.

Réseau indépendant
(voir : GFU).

Réseau d'entreprise ( corporate network )
Réseau d'entreprise utilisant des infrastructures filiaires et/ou optiques.

Réseau par satellite
Réseau utilisant les fréquences hertziennes relayées par satellite.

Réseau ouvert au public
Tout réseau de télécommunications établi ou utilisé pour la fourniture au public de services de télécommunications.

Réseau radio mobile
Réseau utilisant les fréquences hertziennes pour relier les mobiles au réseau fixe ou mobile.

Réseau Téléphonique Commuté ou RTC (public switched telephone network, PSTN)
Réseau téléphonique commuté construit et géré par un exploitant public. On n'utilise que rarement l'expression réseau téléphonique public commuté, RTPC.

Révocation
Annonce qu'une clé privée a perdu son intégrité. Le certificat de la clé publique correspondante ne doit plus être utilisé.

RFC
Request For Comment.
Document sur Internet qui décrit tous les aspects et propriétés des protocoles Internet ou des sujets relatifs aux télécommunications.
Ces documents sont considérés comme des standards.
Vous pouvez retrouver la liste des RFC et leur contenu de l'IETF : http://www.ietf.org


RIP (Anglais : Routing Information Protocol)
Protocole de passerelle interne avec vecteur de distance destiné aux réseaux TCP/IP. Les routeurs qui fonctionnent sous le protocole TCP/IP d'information de routage diffusent périodiquement un message de mise à jour du routage qui contient une entrée pour chaque réseau auquel il a accès et le coût en sauts (distance). Les routeurs TCP/IP RIP sont à l'écoute de tous les messages de diffusion TCP/IP RIP. Chaque entrée d'un message de mise à jour du routages reçu est ajouté à la table de routage. Le routeur émetteur de ce message est enregistré dans l'entrée comme le prochain routeur (saut) sur la route d'accès au réseau. Si deux routes sont apprises par un routeur, celle qui présente le coût le moins élevé est retenue. Dans RIP, le coût est déterminé par le nombre de sauts, c'est à dire le nombre de routeurs qui figurent sur le chemin d'accès à la destination. Pour TCP/IP RIP le coût admis n'autorise pas plus de 15 sauts. Une fois qu'une route a été apprise, elle doit être actualisée périodiquement. Le but est de s'assurer que cette dernière est toujours valide. Généralement, les routeurs TCP/IP RIP diffusent un message de mise à jour du routage contenant toutes les routes connues chaque 30 secondes. Un chronomètre se déclenche lorsqu'une route est apprise à partir d'un message de mise à jour du routage. Si un nouveau message ne vient pas réactualiser la route dans les 180 secondes, la route est considérée comme étant inutilisable en réseau de la défaillance d'un réseau ou d'un noeud. La route est alors supprimée de la table de routage. Pour plus d'informations sur ce protocole, cliquez ici.

RIP - RFC1723
Routing Information Protocol.
Protocole de routage utilisé par les routeurs pour échanger leur table de routage et s'avertir mutuellement des routes qu'ils connaissent.
Il en existe deux versions : RIP V1 et RIP V2.

RITTER
Réseau Intégré des Transmissions de l'armée de TERre.

RJ11
Connecteur à 6 contacteurs dont 2 sont utilisés.
Adoptée pour la téléphonie (traditionnellement en Amérique du Nord).

RJ45
Connecteur à 8 contracteurs universel utilisé pour la terminaison des câbles 4 paires cuivre dans transmission de données et de voix (comme ceux utilisés dans les infrastructures téléphoniques).

RLAN (radio local area network)
Réseaux locaux radioélectriques (RLR)

RLR
Réseaux locaux radioélectriques. (voir RLAN).

RNC (Radio Nework Controller)
Contrôleur UMTS de station de base. Cet équipement commande un ou plusieurs Node B et gère la ressource radio.

RNIS (Réseau Numérique à Intégration de Services)
Réseaux de télécommunications entièrement numérisés, capables de transporter simultanément des informations représentant des images, des sons et des textes.
- Le RNIS Français s'appelle Numéris.
Dans sa version de base, le T0 (voir BRI), il intègre 2 canaux "B" à 64kbits/s et un canal "D" de signalisation à 16 kbit/s. Les canaux B sont utilisés pour transporter la voix ou des données. Un adaptateur spécifique est nécessaire pour connecter un ordinateur en remplacement du modem. Les contrats Duo ou Itoo permettent d'utiliser des postes téléphoniques ou fax ordinaires sur Numéris.
Dans sa version primaire, le T2 (voir PRI), il intègre 30 canaux "B" à 64kbits/s et un canal "D" à 64kbits/s, les canaux peuvent être spécialisés par l'opérateur en mixtes, départs ou arrivés, et peuvent avoir plusieurs dizaines, centaines ou milliers de numéros SDA.

RNIS
Réseau de télécommunication à haute vitesse permettant de transmettre des données informatiques, de la voix et des images. Numéris est un RNIS.
- Le réseau ISDN américain n'utilise pas de canal D et chaque canal B est limité à 56 Kbits/s.

Roaming
Possibilité pour un abonné de communiquer sur les réseaux des opérateurs étrangers avec sa carte SIM et en gardant son numéro d'appel.

Roaming
En français "Itinérence". Cette technologie autorise l'utilisation de son mobile à l'étranger. Des accords de roaming lient les opérateurs français avec des partenaires étrangers en Europe et dans le monde.

ROEM
Renseignement d'Origine ElectroMgnétique.

RON/TRON
Méthode de signalisation dans laquelle la signalisation utilise des fils séparés, TRON pour la transmission par le PABX et RON pour la réception par le PABX.
Cette méthode de signalisation est utilisée sur les liens de type E&M (LIA)

Routage (circuit routing)
Constitution d'une liaison de transmission entre centraux par aboutement de plusieurs tronçons ou sections. Niveau 3 (couche réseau), indépendant du protocole de communication, le routeur achemine les données jusqu'à destination le plus rapidement possible : RIP et OSPF sont deux protocoles de routage.

Routeur (router)
Unité qui permet d'interconnecter deux réseaux au niveau 3 (" réseau ") du modèle OSI.
Un routeur est plus complexe qu'un pont. Il existe également des ponts-routeurs (bridge-router ou b-router). Outil logiciel ou matériel pour diriger les données à travers un réseau. Il s'agit souvent d'une passerelle entre plusieurs serveurs pour que les utilisateurs accèdent facilement à toutes les ressources proposées sur le réseau. Le routeur désigne également une interface entre deux réseaux utilisant des protocoles différents.

RPS
Radiocommunications Professionnelles Simplifiées.

RPV (Réseau Privé Virtuel)
Un réseau privé virtuel consiste à partager l'utilisation d'un ou plusieurs réseaux ouverts au public pour les besoins internes d'un groupe fermé d'utilisateurs, défini, "comme un groupe qui repose sur une communauté d'intérêt suffisamment stable pour être identifiée et préexistante à la fourniture d'un service de télécommunications". Cette offre permet de répondre aux besoins de communications tant internes (à l'intérieur du groupe d'utilisateurs concerné), qu'externes (vers des utilisateurs du réseau public). Elle permet notamment aux entreprises qui ont des sites éloignés entre eux de bénéficier, sur le réseau de leur opérateur, d'un accès simulant un réseau privé avec un plan de numérotation interne à l'entreprise : une simulation qui offre le même service qu'un autocommutateur privé (PABX) et évite au client de réaliser les investissements correspondants.

RRI
Réseau radioélectrique indépendant du service mobile terrestre (voir PMR).

RSA
Premier système qui répondait aux nécessités de la cryptographie à clef publique, inventé par Ron Rivest, Adi Shamir et Leonard Adleman en 1977 (les lettres correspondent aux initiales des inventeurs : Rivest, Shamir, Adleman). Le 20 septembre 2000, à minuit, la licence de ce cryptage asymétrique est rentrée dans le domaine public. Cet algorithme de chiffrement asymétrique est utilisé pour chiffrer des messages et réaliser des signatures numériques (voir doublons ?)

RS232C
Interface série normalisée par les Etats Unis.
Identique à l'avis V.24 du CCITT.
Les connecteurs utilisés sont des Sub-D9 ou 25 broches.

RTC
Réseau téléphonique Commuté. Fait référence au réseau téléphonique classique sur lequel est établi un circuit entre deux abonnés.

 

Informations légales

Tous les produits mentionnés ou marques citées sont des marques déposées de leurs propriétaires respectifs.
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous la référence N° 810165.

© Copyright 2002-2006 - Tous droits réservés.
Reproduction partielle (ou totale) strictement interdite sans une autorisation écrite de l'auteur.